Queen Betsy, tome 3 : vampire et complexée, de MaryJanice Davidson

24 Fév

Elle voulait se faire apprécier de sa belle famille. Elle découvre que Satan est son beau-père ! La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit ! La vie d’une reine des vampires est loin d’être si excitante que prévu pour Betsy : elle n’a plus le temps pour s’acheter des chaussures et peut faire une croix sur ses smoothies à la fraise.Mais elle n’est pas au bout de ses surprises! Voilà que la grossesse de sa méchante belle-mère lui fait découvrir l’existence d’une demi-soeur cachée. Âgée de vingt ans, elle n’est autre que la fille de Satan, destinée à conquérir le monde. Rien que ça !

Si vous suivez mon blog, ne serait-ce qu’un minimum, vous êtes bien évidemment au courant que je suis fan de cette saga que j’ai découverte cette année. Alors que bon nombres d’entre vous, qui avaient adorés le premier tome, ainsi que le deuxième, et qui en grande majorité ont trouvé qu’au fil des tomes, la saga s’essoufflait, personnellement, c’est tout le contraire. Je reste tout autant charmée par cette univers mi bit-lit, mi chick-lit. Je continue à dire que ce mélange des genres est vraiment détonnant ! Bref, j’arrête de blablater.

Tout comme dans les autres tomes, la répartie de Betsy est toujours à son maximum et vraiment toppissime, tout comme la contrepartie de Sinclair, je dois dire. Les dialogues sont toujours dans le même ton, et on ne se prends vraiment pas la tête. Au contraire, on se laisse charmer par leurs répliques emplie de tension – sexuelle par moment – et au final, c’est toujours un plaisir de savourer leurs mots. En ce qui concerne notre couple préféré, rien ne change, et c’est donc toujours avec une joie immense qu’on les retrouve. Betsy, elle, peu s’avérer particulièrement énervante, c’est bien vrai, pour la simple et bonne raison qu’elle n’en fait qu’à sa tête, et que même si on lui dit de ne pas faire ceci, elle va justement le faire. Je vous accorde que sans ses baffes, il n’y aurait pas franchement d’action, mais quand même, à force, ça peut se révéler particulièrement lourd. Mais Betsy est aussi plus attachante, car elle veut réparer ses erreurs, et prends beaucoup plus soin des autres que précédemment, comme avec George le Monstre, par exemple. Au niveau des autres personnages, je n’ai qu’un seul regret. Jessica, Marc et Tina, qui sont des personnages que j’avais beaucoup apprécié dans les tomes précédents, sont de plus en plus effacés, ce qui est vraiment dommage en fin de compte. Malgré tout, ils sont bien entendus toujours présents – et heureusement ! – mais on sent tout de même qu’ils commencent, petit à petit, à être mis de côtés.

Ce tome est en fin de compte, beaucoup plus basés sur le côté relationnel, et non sur le côté aventure, et action, comme l’était par exemple, les deux premiers. Ici, on en apprends plus sur la famille de Betsy, puisqu’elle découvre alors sa demie-soeur, Laura, qui est littéralement, la fille du diable – je dois vous avouer que je n’ai pas trop pigé ce point, qui m’a semblé relativement confus en fin de compte, puisque le diable est une femme, et que c’est donc la belle-mère de Betsy qui a porté Laura. Mais je n’ai pas cherché plus loin que ça, pour la simple et bonne raison que ce n’est pas une saga où l’on doit se prendre la tête avec ce genre de détail. J’ai donc poursuit ma lecture, tout simplement. D’ailleurs, en parlant de Laura, le personnage est plutôt intéressant, même si on se demande tout au long de ce tome sur quel pied nous allons devoir danser, et quand ce qu’on attends depuis le début se produira. Bref, un tome vraiment relationnel, qui nous permet de voir se créer de nouvelles amitiés, de nouveaux liens, ainsi que l’entretien de toutes ces relations, qu’elles soient récentes, ou au contraire, déjà bien encrées dans le temps, comme l’amitié entre Jessica et Betsy. En parlant d’elles, j’en profite pour dire que j’ai adoré une scène en particulier. Je ne vous en révèle pas plus, sinon ce n’est bien sûr pas drôle, mais je suis sûre que ceux qui l’auront lu comprendront de laquelle je parle.

En somme : Un tome relationnel, basé sur la création et l’entretien des liens entre les personnages, ainsi que sur les liens familiaux.

Publicités

4 Réponses to “Queen Betsy, tome 3 : vampire et complexée, de MaryJanice Davidson”

  1. Lady K 25/02/2012 à 16:52 #

    Tu as vu l’effort que je fais ? Je suis encore sur le moustique (le petit surnom du PC :P) et j’ai tout lu !!!

    Je n’ai pas tout compris avec Laura mais bon, je découvrirai bien le jour où je le lirai … parce que tu me donnes toujours autant envie de le lire !

    Même si je le savais déjà, puisque tu me l’avais dit, je suis contente de voir que cette série te procure toujours autant de plaisir 🙂

    • askmetoread 25/02/2012 à 22:56 #

      Haha, mais t’étais pas obligée patate crue :p (a)

      Pour Laura, je pourrais pas vraiment mieux expliquer, parce que comme dit, j’ai pas trop tout pigé non plus x)

      Mais tu sais, qu’initialement, quand je suis allée t’acheter un petit livre (d’ailleurs, il est toujours chez moi, mdr xD Faut que je l’envoie) j’avais pensé à ça, en premier lieu, mais comme ils sont tellement cons en grande surface, ils n’en avaient plus T___T

      • Lady K 26/02/2012 à 17:23 #

        Bah si quand même hein … sinon j’allais pas le lire avant mercredi ce qui implique que je serais une mauvaise fan de ton blog ! Il faut toujours commenter dans les 24h sinon c’est qu’on suit pas 😛 (Non, laisse tomber, un petit délire passager …)

        Rooooh, si c’est pas gentil ça !! Je confirme ils sont vraiment trop cons en grande surface >.< S'ils l'avaient eu j'aurais pu avoir le premier tome des "mains" de la personne qui m'a donné envie de découvrir la saga ! Mais bon, je vais pas me plaindre non plus heiiin (a) (et t'inquiète pas pour l'envoi :D)

        • askmetoread 27/02/2012 à 13:40 #

          N’importe quoi ! En tout cas, tu me fais rire, c’est l’essentiel xD Petit délire passager ? Hum, je dirais plutôt : gros délire habituel (a) *sort*

          T’as vu hein ! J’me suis dit, que ce serait franchement LE truc, mais non, saloperie de grande surface xD J’étais dégoûtée, et j’ai fait genre vingt fois le tour de l’étal Milady, pour être sûûûûre xD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :